Bon vieux mainframe : 50 ans aujourd’hui et toujours aussi vif !

Dès que le réveil sonne jusqu'au moment où les dernières prévisions météorologiques du lendemain sont publiées avant la tombée de la nuit, une technologie invisible travaille dans les coulisses... Happy birthday, bon vieux mainframe !

April 8, 2014

Dès que le réveil sonne jusqu’au moment où les dernières prévisions météorologiques du lendemain sont publiées avant la tombée de la nuit, une technologie invisible travaille dans les coulisses… Happy birthday, bon vieux mainframe !

Il y a aujourd’hui 50 ans, IBM lançait son System/360 sur le marché, le premier mainframe. L’appareil était simple à programmer et sa conception a servi de base à toutes les générations de mainframes ultérieurs. Les historiens disent même du System/360 que c’est l’une des principales découvertes industrielles de l’histoire. Pendant cinq décennies, les descendants des mainframes 360 ont permis de multiples découvertes, depuis les codes-barres jusqu’au système de feux de signalisation, en passant par les transactions de la bourse moderne et la réservation d’un vol.

Alors que la plupart des consommateurs ne se rendent pas compte qu’ils les utilisent chaque jour, il leur serait impossible de s’en passer. Presque toutes les grandes organisations dépendent des mainframes pour leurs tâches de traitement des données les plus lourdes :

· Visa traite chaque année 20 % du produit national brut mondial au moyen des mainframes.
· Dans le domaine de la recherche médicale, les scientifiques tentent de découvrir de nouveaux traitements du rhumatisme à l’aide de l’analytique sur des mainframes.
· Au Ghana, on tente de ralentir la transmission du VIH de la mère à l’enfant grâce à l’analyse de données gigantesques sur des mainframes.

Actuellement, dans le monde informatique de nouvelles évolutions dont l’importance est aussi grande que le lancement du 360, sont à nos portes. Les grandes fortunes, mais aussi les start-ups, les étudiants et les consommateurs ont de plus en plus accès aux capacités des supermachines via le Cloud, sur les smartphones et les tablettes. L’informatique sur les mainframes est plus banale que jamais. Aujourd’hui, nous pouvons nous attendre à 50 nouvelles années de ressources informatiques sur des mainframes et à de nouvelles applications de celles-ci dans le domaine du Cloud, du Big Data et de l’informatique mobile.

IBM fête dignement l’événement sur www.ibm.com/mainframe50/

 

IBM 50

Watch video

In the same category